Un enfant dans l’entrebâillement de la porte.

14082017

De passage dans la ville de Idanre, à environ 5 heures de route de Lagos, dans l’Etat de Ondo au Nigeria,  j’essayais de photographier des vieilles maisons. J’ai vu une maison qui m’a plu, j’ai déclenché. Et puis j’ai aperçu cet enfant dans l’entrebâillement de la porte. J’ai demandé au chauffeur de stopper le véhicule, mis mon objectif au maxi sur la partie télé et j’ai capturé cet enfant et son expression. Cette photo a beaucoup plu, je la partage ici. 

 

Idanre 1

 

cette photo a été chargée en taille originale, pour la voir plus grand cliquez dessus.

Cette photo a reçu des commentaires amusants.
J’en cite trois ou quatre :
De Brigitte : « Cette grande porte pour un petit homme. Extraordinaire. Espérons que cette porte reste ouverte ».
De Agnès : « Superbe Photo. Ce petit garçon a de très beaux yeux en plus ».
De Philippe : « Superbe, j’adore« .
De Marleen : « J’adore cette photo »

Et puis je mets quand même ci dessous la photo de la maison …
A Idanre, il y a des maisons superbes et il y a aussi des collines comme celle qu’on aperçoit à l’arrière plan.
Des maisons et des collines à découvrir sur un autre article … peut être. 
A suivre.

Idanre 18

 

cette photo a été chargée en taille moyenne, à voir plus grand en cliquant dessus.

 




Balade dans les bois …

30072017

Pendant les vacances, nous avons fait pas mal de balades et ce fut parfois l’occasion de prendre des photos.
J’ai aimé celle ci plus particulièrement …

Vollore 27 juin 1

 




Rencontre avec des pêcheurs

28052017

Vendredi dernier, le 26 mai, j’ai organisé une croisière sur la lagune autour de Lagos. Cette intention pour une délégation de visiteurs étrangers nous a permis de croiser des pêcheurs avec qui nous avons échangé quelques mots autour de leur travail et de leur prise du jour. Quelques photos rapidement prises dont une sélection de trois ci dessous. 

Pecheurs 26 mai 2

Pecheurs 26 mai 4

Pecheurs 26 mai 6

Ces trois photos ont été chargées en taille moyenne, pour les voir en taille plus grande, cliquez dessus.

Ce qui m’a séduit dans cette scène, c’est de pouvoir photographier un contraste entre le mode de pêche traditionnelle illustré par les barques, les habits, l’attirail de pêche (il n’y a que les moteurs Yamaha des bateaux, certes très anciens, qui sont peu traditionnels) d’une part et la modernité des immeubles du quartier d’affaires à l’arrière, d’autre part. Quartier dit « Marina » de Lagos Island. C’est là qu’on trouve les sièges des plus grandes banques du Nigeria.

Et puis ce qui m’a le plus séduit, c’est la belle lumière de ce moment. Il avait plu le matin, le ciel était bleu, l’eau presque propre et bleue aussi. Je me suis attardé pour prendre en photo ce contraste et cette belle lumière. Nous avons fait le tour de Banana Island, de Ikoyi, de Lagos Island, de Apapa, de Tarkwa Bay et même une entrée dans le grand large, nous avons croisé plusieurs pêcheurs sur leurs barques, ceux ci ont passé un instant sympathique à discuter avec nous. 




Les vendeurs de Rue de Lagos sont toujours là …

19032017

Les deux photos ci dessous ont été prises dans la rue à Lagos, en Février, je les ressors dans cette article aujourd’hui pour les partager avec vous. 

Vendeur de rue 22 fev Pommes

Vendeur de rue 22 fev Mouchoir 2

 

pour voir les photos en taille réelle, cliquez dessus. 

 

J’aime bien ces deux photos et bien que ce ne soit pas facile de capturer ce genre de personnage en portrait et sur certains axes, parfois même un peu risqué, je suis content d’avoir pris ces deux là. Le gouvernement de Lagos fait la chasse au vendeurs de  rue. Mais le chômage est élevé au Nigeria et il n’y a pas forcément beaucoup de solutions alternatives à proposer aux vendeurs de rue. Un jour peut être seront ils vendeurs dans une boutique d’un centre commercial … 

La photo du vendeur de pommes a obtenu un commentaire de Anne qui est très encourageant : Je suis toujours aussi émue par ta capacité à capter l’expression des êtres humains.




Ile Maurice : la photographe photographiée …

15012017

Cette photo a été prise dans la ville de Mahèbourg sur le front de mer une fin d’après midi … 
Je trouve qu’elle est assez représentative de l’île Maurice, je ne sais pas dire pourquoi …

K N°11 Photo de famille mauricienne

 

Cette photo a été chargée en taille réelle / vous pouvez néanmoins cliquez dessus pour la voir plus grande.

Quand j’ai pris la photo, j’ai volontairement sacrifié le ciel et fait mise au point et mesure en mode spot/centré sur les personnages … et quand il a fallu chercher la légende ou le titre, j’ai hésité entre « famille Mauricienne » ou bien « la photographe photographiée »
Et puis j’ai fait quelques modifications, cadrer plus serré, à peine plus de contraste, mais je n’ai pas retouché les couleurs, et surtout pas la couleur de la mer qui est naturelle, elle était comme ça ce soir là … 

J’ai reçu le commentaire suivant par mail de François qui est un de mes mentors en matière de photo, une réponse à quelques questions : 

« La photo de la photo, un grand classique, bien traité mais sans originalité. Bien traité parceque bien cadrée et que tous les personnages se détachent bien les uns des autres, la lumière est belle mais avec aussi une tonalité qui me dérange un peu, la couleur de l’eau par exemple n’est pas naturelle. »




« Street Business » à Lagos, Nigeria

24122016

Bonjour à tous, 

Nous sommes le 24 décembre, dans quelques heures le père Noel apportera ce qu’on lui a commandé, en tout cas pour ceux qui y croient … 
Et puis, pour beaucoup, c’est le dernier jour avant de courir dans les magasins acheter le cadeau qu’on a oublié, le cadeau en plus au cas où celui déjà prévu ne plairait pas ou bien ne suffirait pas.

Pendant cette frénésie de shopping, j’ai une pensée pour les vendeurs de rue de Lagos.
Si vous suivez mon blog, vous savez que j’aime les photographier. 
Ci dessous mes trois dernières captures.  

Vendeur lunettes 2 Vendeur de Cable Télephone Vendeur de DVD

 pour voir les photos en taille plus grande, cliquez dessus. 

Ci dessus successivement et dans le désordre, un vendeur de lunettes, un vendeur de câbles et de chargeurs de téléphone et un vendeur de DVD érotiques. Tous ont été pris en photo au Nigeria, dans les rues de la ville de Lagos, depuis l’intérieur de ma voiture, dans les bouchons, au hasard de mes trajets de retour du travail. Notez que ces trois  photos ont été prises ce mois ci, décembre 2016 …

Peut être, dois-je songer un jour à un livre avec des photos de vendeurs de rues … quand il y en aura plus … peut être … votre avis ?

En tout cas , j’aime ces portraits. J’ai choisi de tous les mettre dans un album (déjà visible sur Facebook et bientôt sur flickR) qui se nomme « Street Business »

C’est donc « à suivre » et avec vos avis pour faire mieux la prochaine fois … 

Pour terminer cet article, je souhaite un « JOYEUX NOEL » à tous … 




Performance artistique contemporaine … Lagos Photo Festival.

19112016

Tito Aderemi Abitola est une jeune artiste nigériane très prometteuse et elle a effectué une performance artistique intéressante à AAF – African Artist Fondation, le 5 novembre 2016 à Lagos, Nigeria. C’était dans le cadre du Lagos Photo Festival.

Trois personnes, des jeunes filles, les yeux bandés, circulent autour de deux grands récipients remplis de jus d’ibiscus et utilisent des calebasses posées sur leur tête pour transvaser le jus d’ibiscus qui se déverse au fur à mesure sur leurs vêtements et sur le sol … 

Je vous laisse chercher la symbolique …
La photo qui m’a le plus plu parmi celles que j’y ai prises est celle ci dessous.

AAF performance Tito devinette

 

pour voir la photo en taille réelle, cliquez dessus. 

 

Mais il y en a trois autres qui ont séduit ceux qui les ont vues sur l’album consacré à ce sujet sur Facebook. Partagées ci dessous pour recueillir votre avis … 

AAF performance Tito 1

AAF performance Tito 2

AAF performance Tito 5

 

pour voir les photos en taille réelle, cliquez dessus. 




Chanteuse …

29102016

Lors d’un concert à Lagos, au Nigeria, le 1er octobre, j’ai pris beaucoup de photos et une photo d’une des choristes qui était avec l’artiste 2face a retenu mon attention. Je la trouve originale pour plusieurs raisons, l’éclairage, l’effet avec la brume artificielle, la position de l’artiste …
Qu’en pensez vous ?

2face H




Vendeur dans la Rue, vendeur de livres …

8102016

Si vous avez suivi les posts de ce blog, vous avez surement vu que je prends souvent des photos de vendeurs dans les rues. A Lagos il y en a pas mal même si le gouvernement a l’intention de les chasser … 
Au Nigeria, le commerce informel est inévitable. 
Cette semaine, j’ai croisé un vendeur de livres
La scène m’a plu, j’ai réussi à la capturer presque comme j’ai voulu.

Vendeur de Rue - livres

 

Cette photo a été chargée en taille originale … 

 

Dans les commentaires que cette photo a reçus, il y en a deux qui m’ont interpellé : 
- « et quels livres » de Julie
- « étrange sélection » de Stephane
C’est vrai que cette sélection est étrange … 
Mais bon souhaitons à ce vendeur que la sélection corresponde à ce que les gens veulent acheter à ce moment là. 

 




Nouveau tableau de Tolu Aliki, mon ami artiste …

31072016

Pendant les mois d’été, à Lagos, il est encore plus facile d’aller rendre visite aux amis (temps libre, climat maussade, peu de sollicitations …). C’est ce que j’ai fait hier après midi et ce fut un plaisir de passer du temps avec Tolu Aliki, un des artistes les plus en vue du Nigeria. Et j’ai été heureux de découvrir un nouveau tableau presque terminé qui me plait beaucoup, photo ci dessous (photo qui a été éclaircie un peu avec iphoto). A suivre … 

Tolu Aliki

 




Vendeur d’eau minérale dans les rues de Lagos

29052016

Aujourd’hui, une photo qui a été prise il y a 5 jours depuis la voiture avec un iphone alors que je rentrais du travail. L’objectif était de montrer quelque chose inespérée, les travaux sur Apapa Oshodi Expressway, un axe de Lagos (10 voies ou plus dont 2 contre-allées) qui est en très mauvais état depuis des années. Au Nigeria les routes ne sont pas réparées aussi vite qu’il le faudrait …
Au moment de déclencher, un vendeur d’eau apparait dans le cadre. J’ai déclenché avec le personnage.

Vendeur eau minérale Amuwo 24 mai

 

 

Ce qu’il faut dire sur cette photo est qu’elle a été mise sur Instagram dans la foulée avec un recadrage en format carré et quelques modifications que permet de faire Instagram. Elle a été « likée » par pas mal de personnes, plus que celles que j’ai mise les jours d’avant.

Puis elle a été mise sur mon profil facebook et a recueilli quelques commentaires  qui tourne autour de : « Bien vu » « Bel équilibre », mais surtout un « Man must chop no idleness » de la part de Victor, une connaissance nigériane qui connait bien Lagos et connait bien ce quartier.

La traduction de cette phrase est difficile. Je dirais que ce qui s’en approche le plus est : « L’homme doit subvenir à ses besoins plutôt que rester dans l’oisiveté » … une réflexion qui pourrait être presque politique. Dans le pays où vous vivez, il n’y a probablement pas de vendeur d’eau minérale sur le bord des voies express, mais au Nigeria, c’est très très fréquent … je m’arrêterai là …

Parlons photo uniquement, je la trouve bien, j’espère que vous aussi. 

 




Afropolitan Vibes, Freedom Park, Lagos, Nigeria

22052016

Tous les 3èmes vendredis de chaque mois, depuis plus de 3 ans, il y a une série de concerts à Lagos, au Freedom Park ; cela se nomme Afropolitan Vibes et c’est super. Un grand moment de la culture musicale du Nigeria. J’y suis allé sans faille ces 3 derniers mois (mars, avril, mai 2016) … et j’y ai fait des photos, dont une sélection ci dessous.

Tunde Jegede

Aramide

Obadika Brass Band

Ces trois là, sont plutôt en angle un peu large et montrent l’artiste avec son groupe ou même le groupe ensemble.
Il s’agit respectivement de  Tunde Jegede qui joue d’un instrument rare accompagné de deux chanteuses choristes, de la chanteuse Aramide également avec des choristes et d’autres chanteurs, et du Obadika Brass Band. Pour plus d’informations sur les artistes, je vous invite à aller voir sur internet via google.

Mais je vous montre également 4 photos des artistes pris en plan serré.

Bantu - mai 2016

Mike Okri

NNeka

Skales

 

Sur ces 4 photos, on voit respectivement Ade Bantu, Mike Okri, Nneka, Skales. Comme dit plus haut dans cet article, pour plus d’informations sur ces artistes, il est conseillé de consulter via google … 

Pour réussir des photos d’artistes dans un concert, il faut être près de la scène et je crois avoir réussi et j’en suis content. Les photos ont été prises avec un Iphone (luminosité excellente – qu’en pensez vous ?) et j’ai fait autant de vidéo que de photos, certaines sont visibles sur mon profil facebook. 

Pour terminer deux autres photos de deux artistes que j’ai adoré … 
Temi Doll Face que j’ai prise en photo avec une composition originale (son image dans un smart phone au premier plan) et Dady Show Key que j’ai choisi de prendre entre autre de dos (alors que d’habitude je n’aime pas les photos de dos). 

Temi Dollface

Daddy Showkey

Ces 9 photos sont un exemple, une sélection …
N’hésitez pas à me donner votre avis, pour faire mieux la prochaine fois. 




Keziah Jones, portrait.

7022016

Aujourd’hui, dans cet article, un portrait qui a été « volé » dimanche dernier au Freedom Park, à Lagos au Nigeria, lors d’une manifestation organisée par l’Alliance Française au Nigeria. 

Peut être, faites vous partie de ceux qui le reconnaitront, parce que vous avez eu déjà l’occasion d’écouter en live son immense talent. Pour les autres, prenez quelques instants pour lire les lignes recopiées de wikipedia ci dessous et aller taper son nom sur you tube.

Keziah Jones.
Un portrait de lui, de profil que j’ai trouvé réussi et que j’ai eu envie de partager avec vous. 

 

Photo ci dessous téléchargée en taille originale.

Keziah Jones freedom park 31 jan 2016

 

 

pour ceux qui veulent en savoir plus (extrait de wikipédia)

Keziah Jones, né Olufemi Sanyaolu à Lagos au Nigeria le 1er octobre 19681, est un bluesman cosmopolite. Il mêle le blues et le funk pour créer un style propre : le blufunk.

Biographie.

Né à Lagos au Nigeria et fils d’une grande famille de Lagos, il est d’abord pris en charge par son oncle travaillant dans la région de Constantine en Algérie, ensuite, ce sera le départ en Angleterre, où il commence à jouer du piano à l’âge de treize ans, avant d’adopter la guitare trois ans plus tard. C’est dans le métro parisien qu’il se fait remarquer par un directeur artistique de Delabel France en 1991. Largement influencé par la personnalité politique et morale du musicien nigérian Fela (dont il recueille la dernière interview en 1996 à Kalakuta2), par le jeu de Jimi Hendrix et de Prince, il signe en 1992 le disque-manifeste Blufunk Is A Fact!, un mélange de funk et de blues acoustique porté par le succès planétaire du single Rhythm is love. Le relatif échec commercial d’African Space Craft (1995), dans lequel il évoque les problèmes de l’artiste africain contemporain, et de Liquid Sunshine (1999) l’éloignent des feux de la rampe, jusqu’en 2003, année durant laquelle la publication de Black Orpheus lui permet de retrouver la faveur des médias. Il prépare en 2007 un nouvel album, Nigerian Wood, sorti le 1erseptembre 2008 et inauguré par une série de concerts « surprises » dans les stations du métro parisien.

En 2008, il enregistre la chanson One du groupe rock U2 disponible sur l’album In The Name Of Love: Africa Celebrates U2, sorti en avril 2008.

Il s’est produit à quatre reprises dans le métro de Paris dans le cadre de l’opération Destination musiqueorganisée par la RATP les 1er (Miromesnil)33 (Olympiades), 4 (Montparnasse — Bienvenüe) et6 septembre 2008 (Auber).

Keziah Jones a de nombreux projets, notamment de créer un festival de musique Paris-Lagos et de se lancer davantage dans la pédagogie du Blufunk, style musical qu’il a créé et dont il voudrait transmettre les secrets aux jeunes générations.




Les Blues Brothers …

31122015

Voici venu le moment d’écrire le dernier article de l’année 2015 …
Voici donc le moment de choisir un sujet à la hauteur de l’instant.
J’ai choisi de montrer donc des photos prises au cours d’un mini concert auquel j’ai assisté le 30 décembre de cette année, à Orlando en Floride. Un mini concert sur le thème du film « Les Blues Brothers » !

Blues Brothers

Vous connaissez ce film ? Vous aimez ?
Si vous êtes un peu de la même génération que moi, surement … quand même …

En fait je me suis efforcé de prendre en photo les deux personnages sur scène avec la contrainte de la contre plongée, la contrainte de ne pas être seul et libre de mes mouvements et aussi la contrainte de l’éclairage. Et puis, je voulais sélectionner celles qui illustreraient la meilleure mimique des chanteurs. C’est pour cela que ci dessous je vous montre d’abord la sélection de deux photos de chacun … puis une troisième qui est ma préférée de cette session. J’aime le visage partiellement éclairé par le soleil et partiellement dans l’ombre.

Votre avis sur cette troisième photo m’intéressera plus que sur les autres …

Blues Brothers Jake

 

Blues Brothers Elwood A

 

Blues brothers Elwood

Pour voir les photos en taille réelle, cliquez dessus … 

 

Et sur cette note (de Blues, de Gospel, de Rythm & Blues, de Soul ou de Rock … une envie forte de revoir le film me prend) je vous souhaite une excellente année 2016. A bientôt. 




Visite à Tolu Aliki dans son studio.

9082015

De retour au Nigéria, après les vacances d’été en Europe, je met à profit mes weekends à Lagos pour rendre visite à des gens que j’aime bien. Hier, samedi 8 août 2015, je suis allé dans un des quartiers au Nord de la ville rendre visite à Tolu Aliki dans son studio. Tolu Aliki est un peintre nigérian au style original qui produit des tableaux riches en couleurs avec des formes qui lui sont très propres « j’aime créer comme un enfant parce que je me sens comme un enfant quand je peins » dit il de lui même.

J’ai voulu prendre une photo de lui dans son studio, une photo que je nomme - Tolu Aliki dans son studio.  

J’ai sélectionné la photo ci dessous.

 

Tolu Aliki dans son studio

 

A propos de cette photo, je dois dire tout d’abord que j’ai fait plusieurs essais (avec Flash, sans Flash, en Iso Standart et aussi avec Iso très élevé). J’ai choisi celle ci dont les paramètres sont les suivants : ISO 6400, pas de flash, vitesse 1/15ème, ouverture f11.

Mais j’ai sélectionné celle là parce que je trouve l’attitude de Tolu Aliki très conforme à ce que j’ai ressenti de ce personnage ; humble, ouvert vers les autres, généreux …

Le plus important reste le choix de la composition et du cadrage. J’ai voulu mettre au premier plan la table sur laquelle on découvre ce joyeux bazar de tubes de peintures et autres accessoires et je voulais aussi qu’il pose devant les deux dernières oeuvres qu’il est en train d’achever.

J’ai aimé faire une photo de lui, j’ai aimé passer du temps avec lui et je trouve que la photo illustre bien le moment.

N’hésitez pas à me donner votre avis.
Pierre, un très bon ami parisien qui fait de la photo à plein temps a écrit à propos de cette photo : « très sympa cette atmosphère » !

Et vous ? Qu’en dites vous ?

 

***

A propos de l’artiste, je vous invite à consulter internet et lire ce qui est dit sur lui, regarder les images de ses tableaux. J’ai trouvé un site (en anglais) qui me semble être le plus complet …

https://tolualiki.wordpress.com/

Et en ce qui me concerne, j’ai fait rapidement quelques photos de ses oeuvres ; je vous en montre trois ci dessous.

Tolu Aliki - oeuvre paysage

Tolu Aliki - oeuvre piano

Tolu Aliki - oeuvre 3 femmes




Jorge Lorenzo – Yamaha R1M – Dubai

11042015

Le 17 mars de cette année, j’ai eu beaucoup de chance.

J’ai été invité par la société Yamaha Motor Company et plus particulièrement par le bureau de Dubai au lancement local d’un nouveau modèle, Yamaha R1-M.

Tout a commencé par une conférence de presse.

 

Yamaha R1 Jorge Lorenzo A

 

Yamaha R1 Jorge Lorenzo F

 

L’invité de marque était Jorge Lorenzo. Je suppose que vous avez entendu parlé de lui. C’est un des meilleurs pilotes de moto GP du monde, et pour l’écurie Yamaha bien sur … 

J’y ai fait plusieurs photos dont une série de portraits de Jorge Lorenzo, mais je n’en montre que deux sélectionnées parce que je trouve l’expression sympa.

 

Yamaha R1 Jorge Lorenzo D Yamaha R1 Jorge Lorenzo C

C’est Jorge Lorenzo, qui a dévoilé la moto au public après la première découverte sur une vidéo et c’est surtout lui qui l’a essayé pour nous sur le circuit de Dubai.

Je n’ai gardé que 4 photos, 8 en tout sur cet article (d’autres sont visibles sur mon profil facebook ou sur flickR) et vous pouvez me donner votre avis sur cette sélection là dans la partie commentaire ci dessous.

Vraiment un bon moment et une envie certaine de pouvoir piloter un jour ce superbe bolide … mon avis après cette journée là : la Yamaha R1M, une moto qui est extra et Jorge Lorenzo, un pilote qui est sympa … et surtout, le monde de la moto, un monde intéressant à photographier … à suivre.

 

Yamaha R1 Jorge Lorenzo I

Yamaha R1 Jorge Lorenzo J

Yamaha R1 Jorge Lorenzo K

Yamaha R1 Jorge Lorenzo L

 

pour voir les photos en taille réelle, cliquez dessus …  







MES PHOTOS |
julien68 |
amel80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les photos d'Isabelle
| 23 Olivier
| la princesse du 31