Parler encore de remontada …

Oui, la France a gagné la dernière coupe du monde de football.

Non, le PSG ne gagnera pas la champions league cette année. 

Depuis mercredi, j’ai presque tout lu et presque tout entendu. De team Duga sur RMC à la vidéo de plus d’une heure de Didier Roustan sur le site de l’équipe en passant par  les notes des joueurs sur SOFOOT et même un article où l’hypothèse de voir Nicolas Sarkozy reprendre la présidence du PSG est évoquée. La vidéo de Didier Roustan est quand même un moment unique. Il reparle de France Bulgarie, à un moment il compare le match de mercredi dernier avec la finale de l’équipe de France contre la Croatie. Il reparle d’une finale que le PSG a perdu contre Gueugnon … et du départ de Ibrahimowitch et de Tiago Motta qui manquent … autre  …
Et il nous reparle de France Allemagne, de Rumenigue, du coté romantique de l’équipe de France 1982.
De la finale entre Milan / Liverpool et etc … 

Et Didier Roustan dit que c’était « cucul la praline » de parler de remontada, que ce fut anxiogène  …
A t’il raison ou pas ?
Anxyogène pour les parisiens, pas pour les mancuniens !

NO COMMENT ! 

Je ne l’ai jamais caché, je suis supporter du PSG et ce depuis un jour de 1993 où Antoine Kombouaré marquait un but de la tête à la 96ème ou 97ème minute face au Real de Madrid. Donc dans ce que j’ai tout entendu, il y a aussi les remarques des voisins qui supportent l’OM, de Francis, le barman chez qui je vais boire le café presque tous les matins originaire du sud de la France. Vous savez, ceux que le mot « remontada » fait rire … 
A ces gens là, je ne dis rien. Je reste silencieux. 

Certes, le PSG a signé ce mercredi dernier un des plus beaux fiascos de son histoire, un des plus beaux fiascos du foot français, peut être un des plus beaux fiascos du sport français mais on semble oublier que tout se joue sur l’arbitrage vidéo et une interpétation sévère. Si l’arbitre vidéo n’appelle pas l’arbitre de champ, l’histoire est changée. Je suis choqué par ce déferlement médiatique. Je n’ai rien publié, à peine un commentaire sur un post d’un ami … expliquer l’inexplicable, cela pourrait être mon truc … pas cette fois.

Et sur twitter, si on est supporter du PSG, il y a des moments abominables comme la vidéo de Patrice Evra … « I love this game » ; « ici c’est Manchester » ; oser faire ce genre de vidéo dans le carré VIP invité par le PSG … quel manque de respect … non, je ne fais pas partie des « followers » de Patrice Evra sur Twitter, je ne fais pas partie des 290 000 personnes qui sont abonnés à Patrice Evra sur Twiter, mais je fais partie des 1,3 millions qui ont vu cette vidéo et je meurs d’envie de rejoindre les 1600 qui ont commenté et moi, j’écrirais « un peu de retenue, s’il vous plait ». Mais je n’ai rien écrit. 

Oui, bien sur, un joueur peut avoir de la sympathie pour le club où il a joué et Patrice Evra a fait près de 400 matchs à Manchester United.
Mais j’ai toujours été choqué qu’un joueur français ne supporte pas un club français dans une compétition européenne …
Et s’il ne le fait pas, qu’il se comporte avec retenue et qu’il n’explose pas de joie dans le carré VIP du club qui l’invite me semblerait normal … 
A sa place, je serais allé dans le KOP avec les ultras pour faire cette vidéo où bien je me serais tu. 

A propos de Kop et d’ultras. Il y a quelques semaines, je suis allé au stade Geoffroy Guichard … 
Je n’ai jamais caché que je supporte aussi les verts. Saint Etienne, celui des frères Revelli et de Curkovic, est le club qui m’a fait découvrir le foot. 
Dans un match ASSE / PSG, je suis partagé. Je ne dis rien, je reste silencieux, je regarde Mbappé faire une superbe action et j’apprécie. 
Et je suis choqué par les « Paris, Paris, on t’encule » que crient les supporters … 
Mais je ne dis rien … 

Et puis, aujourd’hui, je suis allé assister à 3 matchs de jeunes dans la petite ville à coté de mon village. Le club où joue mon fils. 
Les U13 ont fait match nul, un brillant 4-4 accroché à la dernière seconde …
Les U15 ont perdu et les U16 aussi … score très lourd, score encore plus lourd. 
Bien sur, pas d’arbitrage vidéo, pas vraiment de supporters à part une poignée de parents, pas d’insultes qui sont hurlées dans les tribunes, pas de mention sur twitter. Pas de vidéo par Patrice Evra … 

L’image ci dessous montre le contexte … 

SAT U15 - Aurillac 8

Je prends l’exemple des U15 qui ont changé de division et qui recevaient aujourd’hui le club du chef lieu du département voisin, un club visiteur venu d’une ville à presque 3 heures de route. Finir dans les premières places de leur poule, monter dans la division supérieure, se réjouir, célébrer et puis quelques semaines plus tard, prendre une raclée contre une équipe nettement plus physique, nettement plus organisée et quand même rester motivé. Ce sont des enfants qui sont au collège, en 4ème et en 3ème, qui lundi iront en cours avant d’aller à l’entrainement. Et mercredi pareil. Des gamins que les parents doivent amener au stade, des gamins qui craquent parfois leur argent de poche pour acheter une nouvelle paire de protège tibia, plus léger ou qui protège mieux, des gamins qui vont suer au stade quand leurs copains vont parfois au cinéma ou au parc d’attraction.

A la fin du match, un responsable du club a parlé aux joueurs dans le vestiaire et leur a demandé « est ce que vous préferrez perdre avec beaucoup de but contre une équipe comme celle ci en régional ou bien gagner contre le village du coin en district ? »
Ils ont tous été unanimes.
Jouer en régional est une fierté. 

A t’on demandé aux joueurs du PSG s’ils préfèrrent jouer et perdre contre Manchester United en Champions League ou bien gagner contre Dijon ou Nimes en L1 ?

J’ai failli écrire un artcile coup de gueule contre le PSG, contre le préparateur mental du PSG, contre les média, contre Patrice Evra, contre la Champions League, contre l’arbitrage vidéo … contre … et contre … 
Au final, j’écris cet article comme un coup de coeur … 
Le foot français, c’est aussi les gamins des clubs de région. 
Aujourd’hui, même s’ils ont perdu, ils m’ont réconcilié avec le foot … 

Parler de remontada aux gamins, parler de remontada à mon fils. 
Prendre une raclée au match aller et imaginer pouvoir gagner au retour.

Et si c’était un truc commun dans notre vie ?
Et si nous avions tous subi un jour une remontada … ou bien si nous avions tous des remontada à faire ?
Parlons entre nous des remontada qui nous attendent. 

,

À propos de olivier.levigne

La passion avant tout. Passionné de photo et une très grosse envie de partager les photos que je prends partout où j'ai la chance de vivre et d'aller. Passioné de voyage, de sport et aussi de marketing digital, ne soyez pas surpris si en plus de mes photos, je vous parle voyage, sport et digital !!!!

Voir tous les articles de olivier.levigne

Abonnement

Envoyez moi votre adresse e-mail ou votre N° de tel avec une des messageries ci dessous.

4 Réponses à “Parler encore de remontada …”

  1. olivier.levigne Dit :

    @hervé … merci.
    Que deviens tu ?
    Donnes des nouvelles.

  2. Hervé Dit :

    Bel article… tu deviens sage avec l’age !

  3. olivier.levigne Dit :

    Merci Eric,
    A bientôt.

  4. Eric Maydieu Dit :

    Superbe! Vraiment.

Laisser un commentaire

MES PHOTOS |
julien68 |
amel80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les photos d'Isabelle
| 23 Olivier
| la princesse du 31